Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

    1 [Spyland] Le retour
le Mar 20 Nov 2007 - 22:40

Invité


SPYLAND choisit l'Espagne


ParkOtheK a écrit:
Orlando – L’équipe de projet française du parc Spyland a choisi le salon international IAAPA pour dévoiler le nouveau visage du parc sur le thème des agents secrets et de l’histoire secrète de l’Histoire. Initié depuis 1996, le projet devait ouvrir en France. Aujourd’hui, Spyland part vers de nouveaux horizons et une toute nouvelle dimension. Présente à Orlando cette année, ParkOtheK a pu assister à la cérémonie officielle et aux différents événements associés à cette annonce.

Des agents secrets au soleil.




Spyland se posera finalement en Espagne, près de la ville de Sarragosse, située au nord du pays à mi-chemin entre Madrid et Barcelone. La grande nouveauté pour Spyland, c’est que le parc ne se trouvera pas tout seul dans cet environnement : il sera intégré dans un énorme complexe de 2025 ha composé de casinos, hôtels, restaurants, salles de spectacles, musées et parcs thématiques. Les promoteurs de ce projet pharaonique baptisé Gran Scala envisagent d’accueillir 25 millions de visiteurs à l’année sur l’ensemble des sites qui représente un coût global de 17 milliards d’euros. Le complexe prendra la forme d’une horloge de 4,5 km² découpée en 16 périodes historiques : de la Préhistoire, aux Temps Futurs, en passant par la Grèce antique et la Renaissance, les bâtiments porteront la thématique et les couleurs de chacune de ces époques.



L’activité moteur du projet sera constituée par 32 hôtels-casino de niveau international, d’au-moins 2 parcs à thème (Spyland et un parc aquatique) de 60 hectares chacun, et d’un centre de conférence. A ces éléments s’ajouteront musées, opéra, concerts, spectacles historiques et golf. La plupart des activités s’inscriront dans un contexte éducatif et culturel : mini-musées associés aux casinos, concerts, opéras, studios d’enregistrement.



L’Espagne déroule le tapis rouge.



Au cours de la conférence de presse donnée à l’IAAPA, une délégation de ministres espagnols était présente et a apporté son soutien à l’ensemble du projet Gran Scala et à Spyland. Une réelle implication de toutes les personnalités politiques était perceptible dans un seul but : simplifier les démarches d’installation de ce méga-projet dans la région autonome de Sarragosse. Cette ville de 1,2 million d’habitants accueillera l’Exposition Universelle de 2008 et a développé un solide réseau d’infrastructures encore inégalé en Espagne : autoroutes convergentes entre Madrid, Barcelone et les Pyrénées, gare TGV, aéroport régional de grande capacité…

Arturo Aliaga Lopez, ministre régional de l’industrie, du commerce et du tourisme présent à la conférence de presse insiste sur le fait que les régions espagnoles, et donc celle d’Aragon, sont toutes réellement autonomes : elles édictent leurs lois, construisent elles-même leurs routes, et fixent les taxes.

Didier Rancher, coordinateur du projet Spyland nous explique les raisons de l’intégration du projet à Gran Scala : « Nous avons été approchés par ILD en mars dernier, les conditions d’accueil nous paraissaient très favorables en Espagne car à la fois la joint venture ILD et les élus ont été rapides dans les études menées et leurs réponses. De plus le pays offre des conditions fiscales plus avantageuses pour la « main d’œuvre », composante essentielle d’un parc de loisirs. En France, Spyland n’a pas trouvé d’investisseurs du fait des réticences à s’implanter dans le pays, car les lois fiscales changent chaque année, les charges sociales sont lourdes, et ils n’ont aucune visibilité à long terme. En Espagne en revanche, nous avons le soutien du gouvernement régional et national.»

José Maria Mur, sénateur de la région d’Aragon, représentait le premier ministre espagnol Monsieur Zapatero et les institutions lors de cette conférence de presse. Il a déclaré : «Nous considérons que ce projet est d’un intérêt national, conçu avec attention dans une démarche environnementale intelligente, et promu par un groupe sérieux.» Gran Scala est porté par ILD (International Leisure Developpement), une joint venture entre 12 acteurs touristiques et économiques d’envergure parmi lesquels figurent la société Europtima, les assurances UFA, ou Aristocrat Technologies, un des leaders mondiaux de fabrication de machines pour casinos.



Une visite de terrain.

Suite à cette conférence de presse, la délégation officielle espagnole a pu découvrir pendant quelques heures les dernières tendances du salon de l’IAAPA, présentées par Frédéric Bouvard, directeur de la société de décors française Art & Design.

Plus tard, une visite des parcs Universal Studios & Islands of Adventures était organisée. La délégation espagnole a pu y apprécier quelques unes des meilleures attractions mondiales et, n’ayant pas froid aux yeux, s’est même offerte une virée sur le très rafraîchissant raft-ride « Popeye » (NDLR : une des attractions la plus humide au monde).
Au lendemain de la conférence de presse, les représentants espagnols ont découvert Sea World, parc à thème marin et d’attractions. Accueillis par le vice-président, et Ron Rodriguez, consultant artistique pour Sea World, ils ont pu découvrir les coulisses de ce parc original et questionner la direction sur les thèmes de l’accueil des visiteurs, la gestion du personnel, des animaux, des investissements, des développements passés et futurs.



Gran Scala et Spyland en chiffres.

Investissement Gran Scala : 17 milliards d’euros.
Première phase de Spyland : 190 millions d’euros.
Surface Gran Scala : 2025 ha.
Début de la construction : 3° trimestre 2008.
Ouverture de la 1° phase : 3° trimestre 2010.
Nombre de casinos à terme (phase 5) : 32
Nombre d’hôtels (phase 5) : 70
Restaurants / Fast-foods : 200
Spectacles, Concerts, Cirque, Shopping, services, centre de conférence, hippodrome, golf.
Parcs à thème majeurs : 4 + kiddie-parks et parcs spécialisés.
Emplois : 62 500 emplois directs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum